par notre collaborateur François Normandin, chargé de cours au HEC Montréal

La décennie 2010 qui s’achève aura été une période de profonds bouleversements au sein du domaine de la logistique. Et la révolution numérique qui bat son plein n’a pas fini de métamorphoser à la fois les entreprises et les activités de ce secteur d’affaires. Qu’est-ce que la décennie 2020 nous réserve à cet égard? Trois tendances sont à surveiller de plus près.

Place aux jumeaux numériques
L’accroissement de la vitesse et de la capacité de computation donne déjà lieu à l’élaboration de jumeaux numériques. Un jumeau numérique est, simplement dit, une représentation virtuelle d’un objet, d’un système ou d’une chaîne logistique et, surtout, de la dynamique interne et externe de ces derniers. Connecté avec son pendant dans la réalité, un tel jumeau permet de visualiser et d’analyser le comportement dudit objet ou système, d’en optimiser les performances et même de faire des prédictions sur son évolution future. On voit déjà poindre à l’horizon les gains d’efficacité et d’efficience avec de tels outils technologiques!

De nouveaux modèles d’affaires qui émergent
Pour les entreprises de transport et de livraison, les quelque derniers kilomètres à franchir entre le centre régional de distribution et le client sont souvent les plus onéreux. Et tout cela, sans parler de la pression exercée par les plateformes de commerce en ligne afin d’acheminer le plus rapidement possible la marchandise (Amazon souhaite honorer sous peu toutes ses commandes en 24 heures!). Le crowdshipping, ou livraison collaborative, est là pour régler en partie ce problème! En confiant la livraison d’un colis à un particulier qui souhaite mettre à la disposition des ressources (un espace dans ses bagages ou dans le coffre de son véhicule, par exemple), les grands joueurs de la logistique pourront s’assurer de l’acheminement de leurs envois à moindre coût. De nouvelles plateformes spécialisées dans de telles activités, comme Roadie ou Colisdays, seront certes de plus en plus nombreuses dans les années à venir.

Toujours plus vert
La logistique verte (green logistics) sera LA grande tendance de la prochaine décennie. Pourquoi? Évidemment, parce que les clients intermédiaires et finaux l’exigent de plus en plus, parce que l’objectif d’une activité logistique plus respectueuse est exigeant, et parce que le temps presse! Le plus important groupe logistique mondial, le géant allemand DHL, vise la carboneutralité d’ici 2050. Comment y parvenir? L’adoption des principes de l’économie circulaire, la réduction des gaz à effet de serre (surveillez l’arrivée prochaine des camions autonomes électriques!), l’optimisation de l’empreinte environnementale seront les grands chantiers de la décennie pour les entreprises logistiques. Et les clients prendront bonne note de vos efforts en ce sens!

Les défis seront nombreux pour les dix prochaines années. Saurez-vous les attaquer de front?