par François Normandin, notre collaborateur des HEC Montréal

Aujourd’hui, grâce à l’accessibilité et à la vitesse de transmission de l’information, tout (ou presque!) se sait, et très rapidementÀ défaut de pouvoir conserver le contrôle plein et entier de l’information, de plus en plus d’entreprises et d’organisations font le pari de la transparenceBonne chose, car à l’ère de la responsabilité sociale de l’entreprise (RSE), la transparence est désormais une valeur de plus en plus recherchée et primée par les clients. On n’a qu’à penser, pour s’en convaincre, aux exigences croissantes de la clientèle en matière de traçabilité, dans le domaine alimentaire…  

Identifier et divulguer 

Pour les prestataires de services logistiques, la transparence devrait se concrétiser par deux actions précises : l’identification et la divulgation. Chaque contexte organisationnel étant différent, il est impossible d’établir une marche à suivre unique. Dans un premier temps, identifier les informations que l’on peut dévoiler dépendra d’une foule de facteurs, dont notamment les exigences gouvernementales, le domaine d’affaires, la stratégie déployée par l’organisation et le degré de bonne entente avec les partenaires. Mais une chose est certaine, la collaboration de tous les intervenants sera nécessaire afin d’obtenir la quantité et la qualité d’information minimale souhaitée afin d’en arriver à une divulgation substantielle et significative.  

 

Une fois l’étape de l’identification réalisée, trois questions devraient surgir à l’esprit des dirigeants quant à la divulgation de l’information : 

  1. Que doit-on rendre public?
  2. À qui doit-on rendre l’info disponible?
  3. En quelles circonstances devons-nous le faire? 

Étant donné la nature stratégique de l’information aujourd’hui, les réponses à ces questions devraient être réfléchies et apportées en haut lieu. Par ailleurs, en matière de divulgation, la rapidité et l’exactitude avec laquelle on pourra répondre aux demandes d’information de la part des diverses parties prenantes ne fera qu’ajouter à la crédibilité de l’organisation. Prévoyez vos structures, vos processus et vos procédés en conséquence!      

Coûts et bénéfices 

C’est l’évidence même : mettre en place en chaîne logistique transparente aura un coût. Mais la question cruciale demeure de savoir si ce coût en vaut la chandelle! Une étude1 récente menée par trois universitaires a montré qu’investir dans la transparence de la chaîne logistique est un moyen sûr pour les entreprises de gagner la confiance des consommateurs. La même étude souligne en effet qu’en s’attirant la confiance des clients, les prestataires de services logistiques accroissent le degré de loyauté de leur clientèle à leur égard et renforcent la notoriété de leur marque, deux éléments qui peuvent contribuer, selon les experts, à augmenter les ventes.       

Une chose demeure certaine : la transparence apparaît aujourd’hui de plus en plus comme une condition sine qua non pour les entreprises du domaine de la logistique. À vous d’y voir!